Texas Hold’em

Texas Holdem (aussi connu comme Holdem) est le jeu le plus populaire de poker dans le monde. On le joue avec deux cartes fermées, des “cartes propres”, qui sont distribuées à chacun des joueurs et cinq “cartes communes”. Les joueurs composent leurs mains plus fortes, en combinant les cartes propres et les cartes communes.

Il n’y a pas de restriction, combien des cartes communes doivent être distribuées et le joueur qui possède la main plus forte gagne le coup. Autour de la table de Texas Holdem Poker il y a de 8 à 10 joueurs. Chacun des joueurs se relaie d’être donneur. Alors que le casino détermine une personne pour donneur, l’un des joueurs est “donneur imaginnaire” et il accomplit un rôle très important par rapport aux coups des enchères.

Chaque tour du jeu commence par deux mises obligatoires: “le grand blind” et “le petit blind”. Avant que le donneur distribue les cartes, le premier joueur, qui se trouve à gauche du donneur, met le petit blind. La somme du petit blind est la moitié d’enchère minimale. Le deuxième joueur met le grand blind, qui est égal à l’enchere minimale. Les blinds sont considérés comme une partie d’enchère du joueur. Après que le donneur distribue les cartes propres des joueurs, le coup d’enchères commence vraiment. Il y a quatre tours des enchères.

Premier tour d’encheres

Après que les joueurs reçoivent leurs cartes, l’action commence avec le joueur à gauche du Grand Blind qui est le premier à parler. Chaque joueur peut suivre le Grand Blind, en égalisant, relancant ou se couchant. Le tour déroule dans le sens des aiguilles de montre autour de la table. Quand le tour du premier et du deuxième joueurs arrive, ils égalisent, relancent et se couchent aussi, en ajoutant la somme respective vers les blinds. En tous les tours d’enchères, les joueurs peuvent relancer jusqu’à trois fois, et puis ils peuvent seulement égaliser et se coucher. Quand toutes les mises sur la table s’égalisent, et tous les joueurs terminent leurs enchères, le donneur distribue des premières cartes communes.

Le flop

Le donneur brûle une carte et retourne 3 cartes sur la table (le flop). Ces trois premières cartes sont communes aux joueurs, faces visible, elles composeront le tableau. Le deuxième tour des enchères commence immédiatement que le flop est distribue. Le premier joueur, qui ne s’est pas couché et qui se trouve à gauche du donneur, met la première mise. Quand toutes les mises sur la table s’égalisent et tous les joueurs terminent leurs enchères, le donneur distribue des cartes communes de nouveau.

Le tournant (the Turn)

Le donneur brûle une autre carte et ajoute une quatrième carte, face ouverte, nommée le tournant, aux cartes communes. On commence un tour des enchères de nouveau. Ce tour est identique au précédent.

La rivière

Le donneur brûle une autre carte et ajoute une cinquième carte qui complète le tableau des cartes communes. Cette cinquième carte est appelée “la rivière”. Après que cette carte soit ajoutée on commence un nouveau tour des enchères.

L’abattage (the showdown)

Quand les tours des enchères se terminent et toutes les cartes communes sont distribuées, s’il y a plusieurs d’un joueur qui ne se sont pas couchés, l’abattage commence. En utilisant la meilleure combinaison issue de leurs propres cartes et du tableau commun aux joueurs, les joueurs toujors présents dans le coup montrent leurs mains. La main plus forte gagne le pot. Quand un seul joueur ne s’est pas couché, il gagne et n’est pas obligé de montrer ses cartes aux autres joueurs. Si le joueur revèle une main gagnante, ou si les joueurs se couchent, les autres joueurs peuvent s’avouer pour vaincus, sans de relever les mains, ce qui est une possibilité pour le joueur de ne pas relever aux autres sa strategie et son style de jouer.

COMMENTS