Comment jouer au Baccara

Ordinairement la table du Baccara se dispose dans une espace isolee du casino et elle a la forme d’un sablier. Dans son milieu se trouvent les positions des deux donneurs et de l’hote (le croupier qui se trouve au milieu de la table). Les donneurs ont la responsibilite d’operer avec les gages qui sont disposes devant eux et l’hote doit diriger la marche du jeu. Autour de la table il y a quatre chaises mais les numeros des positions sont de 1 a 15, le numero 13 est manque parce qu’on le croit porter de malheur. Devant les joueurs il y a trois possibilites de mettre leurs encheres: “Les joueurs”, “la Banque” et “l’Egalite”. Les gages gagnants et non gagnants sont diriges par les deux donneurs qui prennent part dans la commission, que chacun des participants est oblige de mettre au centre de la table, determine pour cette raison.

Repartition de la table
Repartition de la table

Les regles fondamentaux

Le principe fondamental du jeu est l’obtention du total le plus pres de 9. Ordinairement les joueurs se relaient d’etre donneurs (banquiers), mais dans certains cas il y a un croupier special. Le Baccara se joue normalement avec huit jeux de cartes disposes dans une boite nommee “sabot”.

Le premier joueur qui est le joueur-donneur se trouve en position 1 sur la table. Apres que son tour passe, le role du donneur est joue par le joueur qui se trouve a sa droite (dans le sens des aiguilles de montre). Si un joueur ne veut pas etre donneur, il peut passer le sabot directement au prochain joueur sur la table. Un joueur est donneur jusqu’a ce qu’il perde une main.

On peut mettre les encheres sur les trois espaces possibles disposees sur la table: “Le Joueur” (Punto), “la Banque” (Banco) et rarement utilisee “l’Egalite”. Les joueurs peuvent mettre leurs echeres sur la main qu’ils esperent etre gagnante, indifferemment qu’ils ne prennent deuxieme main. La main gagnante est celle avec le score le plus grand (pour Baccara c’est 9). Le donneur peut mettre ses encheres sur les trois especes sur la table mais pourtant il est plus repandu de le faire sur la Banque.

On donne deux mains qui contiennent deux cartes. Apres la mise de tous les encheres le donneur distribue deux cartes a chacun des participants et deux cartes au ‘joueur – donneur'( le banquer). Les joueurs misent leurs encheres et le joueur-donneur pose une carte ferme devant l’hote( le croupier), une carte ferme devant soi-meme et une carte ferme devant chacun des joueurs. L’hote passe sa main au participant avec la plus grande enchere sur “le Joueur”, qui depuis ce moment devient “joueur”. S il n’y a aucune enchere sur “le Joueur”, l’hote joue ce role. Quand la distribution des cartes est finie, le joueur et apres lui le joueur-donneur decouvrent leurs cartes . Si les totaux de cartes du joueur ou du donneur atteignent 8 ou 9, on ne distribue plus de cartes parce que cette main, nommee “natural”, gagne le jeu. S’il n’y pas de main “natural”, on peut distribuer une troisieme carte, conformement aux regles specifiques.

Les regles

Les valeurs

Toutes les cartes en Baccara sont irrelevantes. La valeur de chaque carte en Baccara est suivante:

  • Les cartes de 2 a 9 comptent comme leur valeur de carte
  • Les as comptent 1 point
  • Toutes les cartes de 10 jusqu’au roi comptent 0. Ces cartes sont appelees ‘buches’. Pour obtenir la valeur d’une main (combination de deux cartes), on ne tient pas compte des dizaines, mais des unites. La valeur maximale d’une main est donc de neuf.
8
6
Le total 14 des deux cartes a la valeur 4 parce qu’en Baccara on ne tient pas compte des dizaines, mais des unites (dans ce cas c’est 4).

Le Natural

La main qui atteint le total 8 ou 9, s’appelle un ‘natural’ et la main gagne immediatement le jeu. Si le donneur (le banquier) et le joueur ont des naturals, la main qui est plus forte doit gagner. Si les totaux de points entre la banque et le joueur sont egaux, c’est une egalite et chaque joueur, qui a mis ses encheres sur l’une des mains, doit toucher ses encheres a l’inverse.

9
K
La main du joueur est natural 9. Dans ce cas la main du joueur a vaincu la main 8 du joueur-donneur (la banque ou le banquier).
7
A
La main du joueur donneur est natural 8.

Les regles de la troisieme carte

Quand les totaux de cartes du joueur et du donneur n’arrivent pas a egalite ou a un ‘natural’, dans ce cas, une carte supplementaire sera distribuee a chacun. Les regles de la troisieme carte sont appliques automatiquement et il n est pas necessaire de les etudier en memoire. Le premier qui commence a jouer c’est le joueur, guide par l’hote (le croupier). Si le total de sa main est de 5 ou moins, le joueur heritera d’une carte supplementaire. Dans le cas ou le joueur ne veut pas une carte supplementaire, le donneur doit heriter la troisieme carte, mais si le total de ses cartes est de 5 ou moins. Si le total de sa main est 6 ou plus il ne doit pas prendre une carte supplementaire. Si le joueur a total de sa main 6 ou plus il n’est pas oblige d’heriter la carte supplementaire, mais si le joueur prend la troisieme carte, selon que le donneur doit heriter une carte supplementaire ou non, on doit appliquer les regles suivants:

  • Le donneur a total de sa main 2 ou moins – le donneur doit prendre une carte supplementaire, independamment qu’elle soit la troisieme carte du joueur.
  • Le donneur a total de sa main 3 – le donneur doit prendre une carte supplementaire. Si la troisieme carte du joueur est 8, le donneur ne prend pas une carte supplementaire.
  • Le donneur a total de sa main 4- le donneur doit prendre une carte supplementaire. Si la troisieme carte du joueur est 0, 1,8 ou 9, le donneur ne prend pas une carte supplementaire.
  • Le donneur a total de sa main 5 – le donneur doit heriter une carte supplementaire. Si la troisieme carte du joueur est 4,5,6 ou 7, le donneur n’herite pas une carte supplementaire.
  • Le donneur a total de sa main 6 – le donneur doit heriter une carte supplementaire. Si la troisieme carte du joueur est 6 ou 7, le donneur n’herite pas une carte supplementaire.
  • Le donneur a total de sa main qui est optimal – le donneur ne prend pas une carte supplementaire.

 

COMMENTS